FANDOM


Déclaration des services épidémiques de Dalaran aux archimages :

" Une épidémie vient de toucher les Carmines, une nouvelle maladie faisant surface. De plus en plus de villages sont atteints, et les réfugiés fuient vers Elwynn. Afin d'éviter toute propagation de la maladie, Hurlevent a mis en place un endroit pour accueillir les réfugiés, au camp des bûcherons du Val d'Est. Bien qu'on demande aux arrivants de ne pas quitter le campement pour des raisons de sécurité, il est devenu évident que ce dernier a été subtilement mis sous quarantaine pour éviter que la maladie ne se propage.
Les premiers symptômes sont des nausées et des maux de tête. Au bout de deux jours, le malade commence à devenir pâle, grisâtre et commence à se décomposer tout doucement, les organes vitaux s'arrêtant les uns après les autres. La plus part des patients finissent finalement par décéder au bout d'une semaine après les premiers symptômes.
Pour finir, on sait quelle est contagieuse, mais elle ne semble pas toucher toutes les personnes. "

Les origines de la maladie Modifier

Bien qu'à son apparition, ses origines étaient inconnues, la Peste Blanche trouva très vite une explication. Grâce à une entraide mutuelle entre le Conseil Arcanique et le Collège Sacré de Hurlevent, une expédition a été mise en place pour lutter contre le Culte qui sévissait dans les Carmines et à l'Est d'Elwynn. A la suite d'un raid contre l'une des bases secrètes de la Main de l'Ombre, on découvrit que le culte était bel et bien à l'origine de la maladie, attestant les premiers soupçons. La maladie aurait été mise au point par un alchimiste et nécromancien du nom de Clinstad Von'Bell, qui s'est révélé plus tard être le marquis d'une région désolée.

C'est d'ailleurs sur ses propres terres qu'il développa sa maladie, menant des essais sur ses propres gens qui vivaient déjà dans une misère sans précédant.

A la suite d'un second raid du Collège Sacré contre le nécromancien, celui-ci fut défait, et sa tête sert désormais de trophée à l'elfe l'ayant ôté de son cou.

Symptômes et effets Modifier

Les premiers symptômes de la maladie apparaissent généralement deux jours après la contagion, et sont multiples :

  • Maux de tête
  • Mal de gorge
  • Teint pâle, la peau blanchit anormalement

D'autres symptômes arrivent en suite, plus grave, qui entraînent la mort au bout d'une semaine après leur apparition :

  • Décomposition de la peau, des ongles, des yeux et des oreilles
  • Perte des cheveux
  • Arrêt des organes les uns après les autres
  • Forte fièvre

Nouvelle variante de la maladie Modifier

A sa création, et durant toute l'épidémie, la maladie ne ciblait que les humains, les nains et les gnomes; les autres espèces étaient immunisées. Cependant, lors du premier raid contre Clinstad Von'Bell, il fut découvert que celui-ci venait tout juste de renforcer la maladie afin qu'elle puisse également atteindre les elfes. Cette variante de la maladie fut à son tour répandue.

Découverte du remède Modifier

Cependant, au retour de la mission, les paladins et le Conseil, notamment les elfes qu'ils comprenaient, furent soulager de découvrir que le remède venait d'être découvert. Une chance, il agissait aussi sur la maladie renforcée.

Grâce à cette découverte, la maladie a pu être éradiquée, bien qu'elle marqua durablement tous ceux qui l'ont eu. Car en effet, même après avoir pris le remède, si la maladie disparaît, le corps ne se régénère pas. Tous ceux ayant bénéficié du remède furent donc malgré tout marqués à vie.

Cette découverte, nous la devons au Maître Alchimiste Larochius Filicius du Kirin Tor, qui a par la suite été remercié par le roi.

Pourquoi la "peste blanche" ? Modifier

Beaucoup se sont demandés pourquoi d'où venait ce terme de "peste blanche" ? Ce nom provient en fait d'un commun accord entre le Clergé et le Kirin Tor, qui décidèrent de l'appeler ainsi car la maladie ressemblait fortement à la peste du fléau, et que la couleur des cadavres était aussi blanche que de la craie. Voici donc l'origine de son nom.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard